mardi 5 avril 2016

La grande aventure de la construction #4

Ça faisait longtemps que je ne vous avais pas parlé de notre construction.

Bon bon bon, j'en étais restée où déjà ? Ah oui, une maison qui avance avec un toit sur sa petite tête.

Depuis elle a aussi des fenêtres et une porte. Et à l'intérieur il se passe aussi des trucs. Le plâtre est terminé et le chauffage commence. Ça avance gentiment. Mais franchement, ce n'est pas ça le plus intéressant.

Le plus intéressant ce sont tous ces trucs qui nous hérissent le poil dès qu'on va faire un tour sur le chantier. Il y a toujours un pet de travers, il faut le dire. Par exemple pour commencer, on a vraiment l'impression que c'est notre chantier le plus crade de tout le lotissement ! Il y a des gravas partout. De la brique, de la ferraille, du bois et du plastique qui traînent. En résumé, ça ressemble à une mini décharge, alors que chez les voisins c'est nickel ! 


Et comme vous pouvez le voir aussi sur la photo, notre garage n'avance pas. Les parpaings ont été montés il y a six mois. Et depuis, rien.

Et dommage collatéral, il y a une fuite chez notre voisin ! Comment bien commencer ses relations de voisinage ? Empêcher le voisin de faire son placo parce que dès qu'il pleut c'est l'inondation chez lui à cause de ton garage avec toit piscine sans couverture, ni gouttière. 

Ce qui est appréciable aussi, c'est d'apprendre du même voisin, que ton garage déborde de 2 cm sur son terrain. Autrement dit, s'il en a l'envie, il peut te faire démolir ton beau garage pas fini ! Qui dit mieux ?

Notre constructeur nous dit "Oui, on espère que le couvreur interviendra la semaine prochaine", après le mail menaçant de faire venir un expert du voisin, sûrement plus persuasif que nos coups de fil exaspérés !

On a demandé un rendez-vous pour faire le point sur tout ce qui nous inquiète et déjà on a eu quelques explications par téléphone. Notamment sur l'état du chantier. Il s'avère que les détritus sur notre terrain ne proviennent même pas de notre chantier ! Oui vous avez bien lu. Ça veut dire qu'un ou plusieurs futurs voisins prennent notre terrain pour un dépotoir !!!! C'est hallucinant quand même et très prometteur.

Et la cerise ? Bien évidemment qu'il y a une cerise pour finir en beauté la semaine de gastro et de prise de tête quotidienne avec ce foutu garage. On s'est rendus compte vendredi qu'on nous avait volé... notre compteur d'eau !!! O_O

Je ne sais pas pourquoi, mais je sens que ça va nous coûter un bras encore cette histoire.

2 commentaires:

  1. Oh les boules, ça me conforte dans notre choix d'acheter du vieux ;-)

    RépondreSupprimer